La Feuille

La Feuille N°28 | Mars – Avril 2020

MOT DU VIGNERON – LA VIGNE DOIT SOUFFRIR, MAIS PAS TROP !

On dit souvent que la vigne doit souffrir pour produire des raisins de qualité. Entre stress hydrique modéré, sols pauvres, pentes, force des vents, exposition au soleil, la vigne subit de nombreuses influences. Mieux, contrairement à d’autres productions agricoles qui ont besoin de terrains fertiles, la vigne s’épanouit dans des zones hostiles. Mais pourquoi ?

Tout d’abord, la vigne est une plante de type liane. Elle prolifère donc assez facilement. Ce qui implique que son sol et son sous-sol ne doivent pas être trop riches. Ni avoir trop d’eau ou d’ensoleillement. Pourquoi contrôler sa croissance ? Si la vigne grandit trop, elle aura certes plus de raisins, mais ceux-ci seront moins concentrés. Par conséquent, les jus seront trop dilués, moins taniques, moins intenses en couleurs et arômes.

Ainsi, la vigne doit donc stresser. Mais juste un peu. En effet, cette espèce végétale demeure un être vivant. Ses conditions de vie doivent rester adéquates pour lui permettre de produire des fruits en bonne qualité. C’est pourquoi un travail minutieux du sol et de la plante est nécessaire pour favoriser sa croissance contrôlée. C’est la clé pour élaborer de grands vins chaque année.

RÉCOMPENSES – CONCOURS AGRICOLE DE PARIS

Ce samedi 22 février, plus de 90 ans après l’obtention de sa première médaille par l’arrière-grand-père de Laurent, le domaine a de nouveau été récompensé pour son travail et ses efforts sur la qualité. Les jurés du Concours général Agricole de Paris ont en effet attribué une médaille d’or à l’un de nos vins.

Médaille d’Or : Mercurey blanc Les Vignes de Maillonge 2018.

ACCORD MET VIN DU DOMAINE

Carré d’agneau aux herbes et à la pistache – Mercurey rouge 1er Cru Les Combins 2017

40 min. de préparation – 4 pers.

  • 1 bouquet de persil plat frais
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 c. à soupe de miel liquide
  • 50 g de pistaches nature
  • 2 carrés d’agneau (de 4 à 6 côtes)
  • sel fin et poivre noir du moulin
Mercurey Rouge Les Combins

Terroir : argilo-calcaire, marnes claires, graviers et cailloux de calcaire beige en surface

Élevage : 18 mois en fût de chêne – 30% de fûts neufs

Dégustation : Décanter – « Les Combins est particulièrement délicieux cette année, chargé de fruits rouges et fraises expressifs et juteux, complétés par des épices subtiles, avec une bouche ample et généreuse. »

► Sortez la viande de votre réfrigérateur 1 h avant la préparation de vos carrés d’agneau aux herbes et à la pistache. Faites préchauffer votre four à th.8 (240°C).

► Lavez et séchez soigneusement le persil plat. Dans votre robot, hachez le persil plat avec les pistaches jusqu’à obtention d’un mélange homogène.

► Salez et poivrez les carrés d’agneau sur toutes leurs faces puis étalez le mélange persil plat et pistache sur votre viande. Déposez vos carrés d’agneau dans un plat allant au four puis arrosez-les avec l’huile d’olive.

► Enfournez 5 min à th.8 (240°C). Réduisez ensuite la température de votre four à 210°C (th.7) et poursuivez la cuisson pendant 15 min.

► Retirez vos carrés d’agneau aux herbes et à la pistache du four, couvrez votre plat d’une feuille de papier aluminium et laissez reposer 10 min.

► Découpez chaque carré d’agneau aux herbes et à la pistache de façon à séparer chaque côte et servez aussitôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.